2021年03月04日

ドイツ当局、極右政党AfDを監視対象 9月選挙に影響も


La décision était attendue en Allemagne, elle ne constitue donc pas d'une surprise. Le Parti de l'extrême droite allemand AfD est désormais placé sous surveillance par l'Office de protection de la Constitution. La dérive radicale du mouvement, expliquait cette mesure qui pourrait lui nuire au début d'une année riche en élections, Pascal Thibaut ?

ドイツではこの決定は予想されていました。驚くには値しません。ドイツの極右政党である「ドイツのための選択肢AfD」はすでに憲法擁護庁による監視下に置かれています。運動の急進的逸脱が選挙での豊かな年の始めを損なう可能性があるとこの措置で説明可能ですねパスカル・ティボーさん?


C’est la première fois depuis la fondation de la République fédérale d’Allemagne qu’un parti représenté au Bundestag et dans tous les Parlements régionaux est placé sous observation par l’Office de protection de la Constitution. Ce dernier, fort d’un dossier de plusieurs centaines de pages, considère que l’Alternative pour l’Allemagne représente un danger pour la démocratie en raison de l’emprise toujours plus grande au sein de l’AfD de ses éléments les plus radicaux. Cette décision a des conséquences concrètes : des écoutes téléphoniques comme le captage de courriels sont possibles ou encore le recrutement de ≪ mouchards ≫ parmi les membres du parti. Un tribunal saisi par l’AfD a toutefois imposé à l’Office de protection de la Constitution de ne pas étendre ces mesures aux responsables de premier plan du parti, notamment ses députés. L’Alternative pour l’Allemagne a tenté ces derniers mois, par la dissolution de l’aile la plus radicale ou l’exclusion d’un élu extrémiste, d’éviter cette surveillance. En vain, donc. Au début d’une année riche en élections, cette décision pourrait nuire à l’AfD. Le coprésident du mouvement, Tino Chrupalla, dénonce un ≪ scandale qui porte atteinte au jeu démocratique ≫.(ce script copié par RFI)(和訳省略)
posted by クリント at 11:45| パリ ☔| Comment(0) | ヨーロッパ | このブログの読者になる | 更新情報をチェックする
この記事へのコメント
コメントを書く
お名前:

メールアドレス:

ホームページアドレス:

コメント: