2021年01月03日

ニジェールで住民70人を殺害 イスラム過激派の犯行か


Au Niger, des djihadistes en motos ont commis hier un massacre dans deux villages non loin de la frontière malienne. Le dernier bilan fait état de 70 morts et une vingtaine de blessés.

ニジェールでは昨日オートバイに乗ったジハーディストがマリ国境から遠くない2つの村で大虐殺を犯しました。直近の被害総括では70人が死亡し、約20人が負傷しました。


Ce sont deux villages de la commune de Mangueize dans la préfecture de Ouallam qui ont été les cibles des jihadistes : Tchombangou et Zaroumdareye. Tout a commencé, par l'incursion de deux jihadistes à moto dans le village de Tchombangou. Des jeunes du village organisé en autodéfense les ont neutralisés puis achevé à la machette. Des représailles sont organisées par plusieurs dizaines de jihadistes venus à moto. Le dernier bilan fait état de 70 villageois tués et une vingtaine de blessés ont été nombrés. Des autorités régionales de la zone et des sources sécuritaires bien informées confirment les massacres dans les deux villages visés par les jihadistes. Pour rappel ces deux villages de Tchombangou et Zaroumdareye se trouvent dans la même zone que la bourgade de Tongo Tongo où il y a trois ans, des soldats des forces spéciales américaines et nigériennes ont été tués par des jihadistes. Avec ces attaques dans ces villages sans défense, les risques de conflits intercommunautaires ne sont pas exclus. Selon le ministre de l'Intérieur Alkach Alhada, le gouvernement travaillera pour que cela ne se généralise pas. Une mission délicate de la Haute autorité à la consolidation de la paix qui multiplie les actions de développement dans ces zones de conflit. Moussa Kaka, Niamey RFI.(ce script copié par RFI)(和訳省略)

posted by クリント at 16:55| パリ 🌁| Comment(0) | アフリカ | このブログの読者になる | 更新情報をチェックする
この記事へのコメント
コメントを書く
お名前:

メールアドレス:

ホームページアドレス:

コメント: