2020年12月02日

中国、初期段階にコロナ感染者を過少発表か 内部文書を米CNN報道


Des documents révélés par CNN ont tout pour mettre Pékin dans l’embarras : la chaîne de télévision américaine a en effet eu accès à des rapports confidentiels des autorités sanitaires du gouvernement de la province du Hubei, vous vous rappelez, c'est de là que serait parti la pandémie du Covid-19 en janvier dernier. Des documents qui montrent de graves manquements de l'autorité chinoise dans la gestion de l'épidémie en tout cas, Heike Schmidt.

CNNによって暴露された文書が中国政府を全く困らせました。アメリカ・テレビ局は実際、湖北省政府の保健衛生当局の内部報告書にアクセスしました。湖北省は、覚えていると思いますが、そこから去る1月にCovid-19の感染大流行が始まった所です。いずれにせよ文書は感染の管理で中国当局の重大な違反を示しています。アイク・シュミットの報告です。


Le début de l’épidémie en Chine est marqué par des lenteurs administratives, des hôpitaux sous-équipés et un système de santé trop rigide pour pouvoir réagir rapidement au nouveau coronavirus qui sévit 117 pages, estampillées ≪ document interne ≫, révèlent les défaillances d’un pouvoir central dépassé, inefficace et opaque. Un pouvoir qui fait croire qu’il maîtrise la situation alors qu’il cache l’ampleur du désastre sanitaire. Un exemple : le 10 février dernier, alors que le président Xi Jinping sort de son silence et présente ses condoléances aux familles des victimes, les autorités sanitaires rapportent 2 478 nouveaux cas dans le Hubei. Des documents, gardés secrets, font ce même jour état de 5 918 contaminations, plus du double. Un autre document révélé par CNN montre qu’un patient devait attendre en moyenne 23 jours après l’apparition des premiers symptômes pour savoir si oui ou non il était atteint du virus. Ces révélations ne manqueront pas d'accroître la pression sur Pékin, qui refuse toujours de laisser des experts indépendants enquêter sur l’origine de la pandémie. Heike Schmidt.(ce script copié par RFI)(和訳省略)

posted by クリント at 16:33| パリ ☁| Comment(0) | アジア | このブログの読者になる | 更新情報をチェックする
この記事へのコメント
コメントを書く
お名前:

メールアドレス:

ホームページアドレス:

コメント: