2018年11月03日

2018年11月2日のニュース回答と11月3日のニュース問題

11月2日のニュース回答
     ↓

Mais aussi tous les journalistes tués dans les exercices leurs fonctions. Aujourd'hui en ce 2 novembre, eh bien, c'est la journée internationale contre l'impunité pour les crimes contre les journalistes, journée décrétée par les Nations Unies. Un hommage notamment à Ghislaine Dupont et à Claude Verlon, nos deux collègues de RFI qui avaient été enlevés et assassinés il y a exactement 5 ans à Kidal dans le nord du Mali.

また職務従事中に殺害された全てのジャーナリストも取り上げられねばなりません。今日11月2日は、まさにジャーナリストに対する犯罪への無処罰に反対する国際デーです。この日は国連が宣言しました。特にジスレーヌ・デュポンとクロード・ヴェルロンに敬意を表します。2人はRFIの同僚で丁度5年目のこの日にマリ北部のキダルで誘拐され暗殺されました。

11月3日のニュース問題
     ↓

固有名詞等 : @ américain A Iran B Game of Thrones C Donald Trump D Twitter E iranien F États-Unis G Téhéran
posted by クリント at 23:00| パリ | Comment(0) | アフリカ | このブログの読者になる | 更新情報をチェックする

日本政府、外国人労働者受け入れ拡大に向け出入国管理法改正案を閣議決定


Chasse à la pénurie de main-d'œuvre au Japon, le gouvernement a validé aujourd'hui un projet d'accueil de travailleurs étrangers. Le Premier ministre Shinzo Abe veut qu'il entre en vigueur l'année prochaine.

日本で労働力不足を追撃するため、政府は今日外国人労働者受入れ法案を有効にしました。安倍晋三首相は来年からの法律発効を望んでいます。


Le Japon commence à admettre qu'il ne peut survivre sans immigrés. Dans ses maisons de retraite, plus de 40 000 postes sont déjà vacants. Le gouvernement laisse donc entrer des immigrés dans les secteurs ou la pénurie de main-d'œuvre est la plus grave. Il prévoit deux nouvelles catégories de visas. L'un permettra à des étrangers peu qualifiés de travailler dans le pays pour une durée maximale de cinq ans. L'autre autorisera des immigrés très compétents, capables de parler dans une certaine mesure la langue japonaise, à venir avec leurs familles et à obtenir un visa permanent. Pour rassurer sa droite nationaliste, le Premier ministre Shinzo Abe répète qu'il ne faut pas confondre ces mesures avec une politique migratoire. Il s'agit de répondre temporairement à des pénuries de main-d'œuvre. L'opposition craint une exploitation de ces travailleurs étrangers. C'est déjà le cas pour certains stagiaires techniques venus des Philippines, du Vietnam, de la Chine pour une durée de trois ans. Leurs heures supplémentaires ne sont pas toujours rémunérées. Le Premier ministre Shinzo Abe n'utilise jamais le mot immigration dans ses discours : c'est tabou. Mais proche de ses entreprises, il répond à leurs besoins.(ce script copié par RFI)(和訳省略)


posted by クリント at 10:11| パリ | Comment(0) | アジア | このブログの読者になる | 更新情報をチェックする